référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1999-07/msg00010.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Grille d'evaluation d'un spectacle Costas Ferris



Cher Tibor,

C'est justement le centre d'interet de notre discussion: La liberte
d'expression.

Par rapport a l'evenement artistique, si on accepte que la "critique"
d'actualite, est une oeuvre litteraire ou artistique, on aurait une impasse
de democratie, dans le schema:

Liberte d'expression du critique VS Liberte d'expression du createur.

Depassons d'abord l'inegalite des forces, i.e. Critique de plusieures
oeuvres VS Createur d'une seule oeuvre, Temps et energie depensee pour
ecrire une critique VS Temps et energie depensee pour creer une oeuvre, et
ainsi de suite.

L'essentiel est qu'on n'a pas le droit d'interdire une "Critique-Oeuvre" ou
"Analyse-Oeuvre", ou meme une "Errance lyrique" ou... "Libellique" d'un
createur litteraire, a propos d'une oeuvre de preferance representee. A
condition que ce Critique, soit transparent par rapport a son point de vue
personel, point de vue philosophique, religieux et esthetique. Un point de
vue qui justifie sa preoccuation sur l'oeuvre critiquee.

On parle ici des "critiques" qui sont essentiellement de journalistes de
l'actualite, ce qu'on appele en Grece "le critique du lundi" ou "du
lendemain", qui jouent au meme tableau que la publicite, c'est a dire le
tableau de la "communication generalisee". Ce genre de "critique", pour
qu'il y ait une vrai democratie, doit obeir aux lois de ce "tableau", c'est
a dire suivre une "Grille d'evaluation d'un spectacle" ou d'une oeuvre.

C'est pour cela que j'ai insiste depuis le debut, sur la valeur de
Coherence d'une oeuvre, coherance du createur par rapport a son point de
vue, esthetique, philosophique, religieux et-ou autre. En publiant ma
critique le lendemain de la representation, je n'ai pas le droit de NUIRE
SON EVENTUEL SUCCES, en opposant mon point de vue personel, d'autant plus
que les lecteurs ont aussi plusieurs points de vue personels et
differencies. Voila ce qu'est illicite.

Quant a l'efficacite de cette critique, c'est un sujet a part. Toutefois,
je suis certain que Mr Falardeau, a ete blesse par la critique negative,
malgre son succes commercial. Et provoquer -injustement- un embarras sur
l'ame d'un createur, est aussi un atteinte contre la Liberte d'Expression.

Merci

Costas Ferris