référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1999-09/msg00011.html
     Chronologie       
     Conversation       

Deces de la dramaturge Michele Fabien lansman.promthea




	000000000000000000000000000000000000
	0 Centre des Ecritures Dramatiques 0
	0       Wallonie - Bruxelles       0
	0----------------------------------0
	0 65 rue Royale - B-7141 Carnières 0
	0    lansman.promthea@gate71.be    0
	000000000000000000000000000000000000


Nous avons appris ce matin le décès de Michèle Fabien, auteur(e) dramatique
belge de renom.

Née à Genk en 1945, docteur en Philosophie et Lettres (Université de
Liège), son oeuvre est essentiellement liée au travail de l'Ensemble
Théâtre Mobile créé et dirigé par Marc Liebens.

Elle a d'abord collaboré avec lui (dès 1974) en tant que dramaturge (au
sens allemand du terme) avant de s'essayer à l'écriture en revisitant le
mythe de Jocaste (sa première pièce montée).

A côté de ses propres oeuvres où elle s'intéresse aux personnages
fondateurs de notre histoire (réelle ou mythologique), elles poursuivra son
travail de traduction et d'adaptation.

On lui doit notamment :

- Jocaste : Didacalies, 1981 puis 1983 puis 1995 (traduit en anglais et
publié par l'Ubu Repertory)

- Notre Sade : Didascalies, 1985. Prix triennal de littérature dramatique 87

- Tausk : Actes Sud / Papiers, 1987

- Claire Lacombe & Berty Albrecht : Actes Sud / Papiers, 1989

- Atget et Berenice : Actes Sud / Papiers, 1989

- Amphitryon (d'après Kleist) : Didascalies, 1992

- Déjanire : Didascalies, 1995

Parmi ses adaptations en français : Maison de Poupée (Ibsen), Les bons
offices (Mertens), Oui (Bernhard), Aurelia Steiner (Duras), Cassandre
(Christa Wolf), Une paix royale (Mertens).

C'est à la fois un auteur majeur et une figure incontournable du panorama
des lettres (dramatiques) belges qui disparaît et à qui nous voulons, par
la présente, rendre un hommage sincère.



Emile Lansman
Administrateur délégué du CED-WB