référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/1999-11/msg00065.html
     Chronologie       
     Conversation       

Le Récit de Faust - Table ronde à Ottawa! Joël Beddows



JOURNÉE DE RÉFLEXION AUTOUR DU RÉCIT DE FAUST

L’année 1999 marque le 250e anniversaire de naissance de Johann Wolfgang Von Goethe, auteur de l’Ur-Faust et de Faust 1 et Faust 2, oeuvres dramatiques parmi les plus importantes du monde. À cause de cet événement, il y aura cette année au Canada pas moins de quatre productions théâtrales professionnelles de différentes versions de Faust : la production Faust de Goethe, montée par Daniel Brooks au Tarragon Theatre à Toronto, le Mephistophélès d’Arrigo Boito monté par l’Opéra de Montréal, un collage des texte de Goethe et Pessoa, intitulé Ur-Faust : Une tragédie subjective, mis en scène par Denis Marleau de l’Ubu Théâtre et enfin, Faust :  Chroniques de la démesure, une création du Théâtre la Catapulte d’Ottawa.

Comme la plupart des récits fondateurs de la tradition littéraire occidentale, le récit de Faust est issu de la tradition orale. La première version écrite de langue allemande se retrouve dans la forme de Volksbücher (v. 1674) écrit par un médecin de Nuremberg, Johann Pfitzer. La table ronde ici proposée se veut donc une réflexion autour de la mythification et des stratégies intergénériques et intertextuelles que l’on peut rattacher à ce processus, depuis le saut qu’a fait le récit de Faust de la tradition orale à la tradition écrite. Pour ce faire, le panel sera appelé, dans un premier temps, à examiner quelques-unes des versions les plus importantes de ce récit – qu’elles soient opératiques, théâtrales ou romanesques – depuis la Renaissance allemande à aujourd’hui. Les panélistes devront ensuite théoriser ces processus.

DÉROULEMENT DE L’ÉVÉNEMENT
9h30 – 12h00   Table ronde
12h00 – 13h15  Dîner à la Nouvelle Scène
13h15 – 15h00  Représentation de Faust :  Chroniques de la démesure à La Nouvelle Scène, 333, avenue King Edward

LANGUE DE COMMUNICATION
Bien qu’un service de traduction simultanée ne sera pas offert, les animateurs de la session pourra traduire les commentaires des participants au besoin. Nous invitons donc les participants à intervenir dans leur langue de préférence, que ce soit le français ou l’anglais.

LIEU
Fauteux (FTX) 361 – Édifice de la Faculté de droit, Université d'Ottawa.

PARTENAIRES
Le Département des langues et littératures modernes, le Département de théâtre et la Faculté des arts de l’Université d’Ottawa ainsi que le Théâtre la Catapulte.

PREMIÈRE PARTIE – MISE EN CONTEXTE
Les chercheurs invités identifieront les sources qui ont inspiré leur auteur (des versions antérieures, un contexte social ou politique particulier, etc...), extrapolées implicitement ou explicitement dans l’oeuvre même, ou identifiées par l’auteur dans des écrits connexes (prologue, préambule, journaux personnels, etc...). Cet exercice servira à créer une généalogie rudimentaire des versions énumérées ci-dessous.  Il servira également à donner un aperçu de l’évolution du récit, des éléments que partagent les différentes versions, de la spécificité de chacune sur les plans thématique et structural.

Les présentations auront lieu dans l’ordre chronologique :

Faust et la tradition des marionnettes dans le monde slave – 17e siècle
Veronika Ambros
Département des langues et cultures slaves – Université de Toronto

Ur-Faust (v. 1772-75), Faust 1 (1797, publié en 1808) et Faust 2 (de 1825, publié en 1832) de Johann Wolfgang Von Goethe
Présentateur – Robert Gould
Département d'allemand – Université Carleton

La Tragique Histoire du docteur Faust (v. 1592) de Christopher Marlowe
Présentateur – Donald Beacher
Département d’anglais – Université Carlton

Méphistophélès d’Arrigo Boito
Présentateur – Léonardo Sbrocchi
Département des langues et littératures modernes – Université d’Ottawa

Doktor Faustus (1947) de Thomas Mann
Présentateur – David Pugh
Department of German Language and Literature – Université Queens

Tentation (1985) de Vaclav Havel
Présentateure - Veronika Ambros
Département des langues et cultures slaves - Université de Toronto

Faust :  Chroniques de la démesure (1999) de Richard J. Léger
Présentateur – Richard J. Léger
Auteur

Et

Présentatrice – Dominique Lafon
Conseillère dramaturgique
Département de lettres françaises et Département de théâtre – Université d’Ottawa

AUTRES PARTICIPANTS
Joël Beddows
Graduate Centre for the Study of Drama - Université de Toronto

Peter Froehlich
Département de théâtre – Université d’Ottawa

Alvina Ruprecht
Département d’études françaises – Université Carleton

Agatha Schwartz
Département des langues et littératures modernes – Université d’Ottawa

DEUXIÈME PARTIE
Les chercheurs seront par la suite appelés à échanger autour de la question du processus de la mythification. Plus spécifiquement, ils tenteront de répondre aux questions suivantes :

1. Quels sont les éléments communs à toutes les versions, en ce qui a trait au contenu, à la structure et aux personnages (Faust, Méphistophélès, Hélène, Marguerite, etc...) ?
 
2. Selon la généologie tracée, est-ce que le processus de filiation intergénérique fonctionne toujours de la même façon, depuis la version de Marlowe ?

3. À votre avis, s’agit-il d’un récit qui se prête à un genre particulier ?

4. Faut-il une présence dans plusieurs genres afin d’assurer la mythification complète ?

5. Est-ce que la consience actuelle des processus qui mènent à la mythification a influencé les créations les plus récentes?