référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2000-02/msg00015.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Collaboration peinture/theatre !! BOURASSA ANDRE G



Bonjour!
Il est difficile de savoir où et quand commence vraiment le rapport
peinture/théâtre. Pour l'Antiquité, on trouvera, par exemple, dans le
_Pompéï_ d'Erich :essing et Antonio Varone, une reproduction couleurs
d'un décor peint en trompe-l'¦il à Herculanum. Mais la peintutr du temps
est partie prenante de l'architecture, en ce sens qu'on peint directement
sur les murs.
C'est avec la Renaissance que le rapport théâtre/peinture devient
intéressant. On se sert des théories de la perspetive des scénographes
de l'Antiquité grecque pour la peinture, et certains grands peintres
suggèrent aux décorateurs - quand ils ne sont pas décorateurs eux-mêmes -
des streuctures de fonds de scène en perspective dont on retrouve des
réalisations aussi bien sur scène qu'en peinture. Il y a en effet des
toiles de la Renaissance qui sont construites comme des décors. On connaît
les propositions de Serlio pourdes cyclos de comédie, de pastorale et de
tragédie; ils sont reproduits dans tous les ouvrages d'histoire du
théâtre. Mais on a conservé des projets semblables de Bramande, par
exemple.  André Chastel, dans _Chrtonique de la peinture italienne de la
Renaissance_, reproduit en sépia une une magnifique esquisse de décor
signée par Baldassare Lanci; elle va dans le même sens. Il s'ensuivra des
siècles de "peinture scénique" dont une spécialiste, Renée Guric, membre
de Quéâtre, pourrait nous fournir bien des exemples et des analuyses

Avec Picasso, Miro, Dali (et plus tard  Pellan au Québec), le rapport
peinture/théâtre me paraît avoir changé, alors que le décor se fait plus
que référentiel et participe activement au discours scénique. Je sais bien
que les peintres scéniques du Romantisme ont participé à l'esthétique des
pièces illustrées, mais voilà, je suis porté à voir leurs décors surtout
comme une illustration. Peut-être n'en ai-ja pas vu assez de
reproductions.

Au Québec, les scénographies non figuratives deMarcel Barbeau, Pierre
Gauvreau et Jean-Paul Mousseau, pour les spectacles de théàtre et de danse
de leurs collègues Automatistes ont tenu, à la fin des années quarante, à
jouer le jeu de l'abstraction lyrique, ce en quoi leur collaboration
ressemble en principe à celle des décoraterurs romantiques se contentant
de soutenir le discours commun. Mais Mousseau allait découvrir au milieu
des années 50 la scénographie proprement dite, donnant à sa participation
non seulement la tàche d'illustrer et contenir le seu, mais de participer
à la structuration. Il tenait sa vision de la scène construite au metteur
en scène parisien  Patrick Antoire qui lui avait demandé de déaliser à
Montréal les maquettes que lui avait soumises Ubac (René Allio) pour le
théâtre Gaîté-Montparnasse et le studio des Champs_Élysées. J'ai écrit sur
leui "Jean-Paul Mousseau: pour un nouvel espace scénique", _Études
françaises_, vol 34, no 2/3, p. 125-139. Par la suite, Barbeau a
participé en France avec le comédien Gabriel Gascon à des spectacles
d'improvisation avec peinture en direct.

Je ne pourrais dire précisément quand se fait la transition du décor à la
scénographie. Je laisse à d'autres d'aborder ce point avec plus
d'assurance que mnoi. Ce que je constate, cependant, c'est que certains
grands scénographes sont des sculpteurs. Ils ont sans doute contribué à
la transition du décor peint à construction scénographique. Mais, qu'il
s'agisse de décor ou de scénographie, la question est surtout de savoir en
quoi le peintre ou le scénographe participent au discours scénique ou se
contentent de l'insérer, de l'illustrer, ou même de l'écraser...

Cordialement, André G. Bourassa.

On Thu, 10 Feb 2000, Eric St-Jean wrote:

> Bonjour !!!
> 
> Je suis presentement a la recherche d'informations (livres, articles, 
> diapositives...) sur des collaborations entre la peinture et le theatre, 
> plus particullierement  sur le " Kunstler Theater " de Munich au debut du 
> siecle.
> 
> Quelqu'un aurait-il des pistes de recherche a me suggerer?
> 
> En vous remerciant ...
> ______________________________________________________
> Get Your Private, Free Email at http://www.hotmail.com
> 
> 

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--