référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2000-03/msg00030.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Origine du mot "mystere" BOURASSA ANDRE G



Bonjour!
Notre collèguq Graham Runnals m'étant revenu avec des précisions sur sa
recherche, j'ai consulté un collègue qui n'est pas membre de Quéâtre pour
en savoir plus long,
Le _Robert analytique_ rattache le mot à "mistere", qu'il situe au XII,
sans autre précision. On parle par ailleurs de mystères lubriques joués
lors de l'entrée de Charles VI à Paris qn 1380. _Robert_ rattache le mot à
"ministerium", pris au sens de "métiers", assez proche du "srte" de la
Commedia italienne. Pour ma part, l'expression espagnole pour désigner le
genre, "auto sacramental", m'amène à y voir un lien avec le ]mysterium"
chrétien, au sens de cérémonie d'initiés. Je me suis souvenu ensuite d'un
hymne latin qu'on nous apprenait par c¦ur jadis et dont j'ai retrouvé le
texte, et qui réunit les mots "mysterium", "sacramentum", "documentum" et
"ritui", avec cete idée qu'une cérémonie rituelle en remplace dorénavant
une autre datant de l'Antiquité, et ce en termes équivalents de
"mysterium" et de "sacramentum". Il s'agit du _Pange lingua gloriosi_,
composé par Thomas d'Aquin (1227-1274). J'en cite et traduis les deux
premiers vers et le premier quatrain de la conclusion. J'en fais une
traduction qui souligne le côté théâtral du texte:

Pange lingua gloriosi              Que les mots chantent le mystère
Corporis mysterium                du cops de gloire.
....
[...] sacramentum                  [...] célébrons en ch¦ur
Veneremur cernui                  le sacrement
Et antiquum documentum            et que les traditions de l'Antiquité
Novo cedat ritui                  cèdent place au rituel nouveau.

Nous sommes ici lplus de cent ans avant les occurences françaises
jusqu'à maintenant retrouvées.
Amitiés, André G. Bourassa.

---------- Forwarded message ----------
From: "Graham A. Runnalls" <esft02@holyrood.ed.ac.uk>
Reply-To: g.a.runnalls@ed.ac.uk

[...] 1374 est la date de la premiere 
occurrence, mais la source ("Documents relatifs a la 
Confrerie de la Passion de Rouen") n'est pas tout a fait 
fiable, puisqu'il s'agit d'une copie libre, faite au XVIIIe 
siecle, d'un document de la fin du XIVe siecle. J'en ai 
trouve un autre exemple date de 1375-6, et un troisieme de 
1400. Mais il faut verifier les sources de ces 
exemples (dont je me mefie un peu).
Graham

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--