référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2000-04/msg00038.html
     Chronologie       
     Conversation       

Colloque : appel de communications Lucie Hotte



 

Appel de communications

La littérature franco-ontarienne :
voies nouvelles, nouvelles voix

Université d'Ottawa
3 au 5 mai 2001

Depuis les années 70, la littérature franco-ontarienne a connu un essor foudroyant. Le nombre d'œuvres publiées n'a cessé d'augmenter et leur qualité leur a valu maintes reconnaissances institutionnelles. Les années 1990 ont marqué l'arrivée, dans le paysage littéraire franco-ontarien, de nouvelles voix/voies d'écriture qui se sont placées d'emblée en situation de rupture avec tout ce qui a constitué le discours fondateur de cette littérature : identité, aliénation, collectivité. Cette nouvelle vague d'écrivains explore des  thèmes qui participent davantage de l'universel et s'aventure dans des expérimentations formelles jusqu'alors inédites en Ontario français, témoignant ainsi de la vitalité même de cette littérature. Cependant, ce ne sont pas uniquement les nouveaux écrivains qui ont transformé la littérature franco-ontarienne en cette fin de siècle. En effet, plusieurs auteurs aguerris ont, durant la dernière décennie, exploré de nouvelles voies que ce soit en se tournant vers un genre qu'ils n'avaient pas encore abordé, en se livrant à des innovations formelles ou encore en abordant de nouveaux thèmes. Il appartient à la critique franco-ontarienne d’emprunter les voies ouvertes par les créateurs et d’en rendre compte par le biais de discours eux-mêmes renouvelés. Ce colloque se veut l'occasion d'étudier les mutations qui ont eu cours en littérature franco-ontarienne durant la dernière décennie. Nous vous invitons donc à nous soumettre des propositions de communication portant sur l'un des aspects suivants de la problématique :

1) les œuvres récentes et naissantes ;
2) les nouvelles formes d'écriture : postmodernisme, manipulations génériques... ;
3) l'évolution d'œuvres déjà établies

Veuillez faire parvenir votre proposition de communication (200 à 250 mots) avant le 30 juin 2000 à Louis Bélanger : loubel@magi.com  ou Lucie Hotte, soit par courrier électronique : lhotte@uottawa.ca , soit par la poste.