référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2000-09/msg00007.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Miguel Demuynck Jean-Gabriel Carasso



le 14/08/00 1:34, BEAUCHAMP HELENE à beauchamp.helene@uqam.ca a écrit :
> 
> Miguel Demuynck est mort le 5 aout 2000.
> Il a ete tres important dans tout le domaine du
> theatre et de l'education, par ses travaux sur le
> jeu dramatique.
> Je l'ai rencontre en Avignon, tres brievement,
> un ete alors qu'il accompagnait des jeunes aux
> spectacles du festival.
> J'aimerais que celles et ceux
> qui connaissent son travail nous en parlent.
> Merci.
> Helene Beauchamp
> 
> ---------------------------------------------------------------queatre-+

Elève de Charles Dullin, éducateur, homme de théâtre, militant infatigable
des relations du théâtre à la jeunesse, Miguel Demuynck fut compagnon de
route de Jean Vilar, de Paul Puaux, de Jacques LecoqŠ
Au sein des Centres d¹entraînement aux méthodes d¹éducation active (CEMEA),
dont il fut  l¹un des premiers instructeurs permanents, responsable des
activités dramatiques, il n¹eut de cesse de promouvoir à la fois les
pratiques théâtrales des jeunes à travers le " jeu dramatique " et la
création théâtrale de qualité en direction des jeunes publics.
Le Théâtre de la Clairière, qu¹il créa en 1947 et qu'il anima jusqu'aux
années 80, a ouvert la voie à de très nombreuses aventures de théâtre pour
l¹enfance.
C¹est à lui que Jean Vilar demanda, en 1969, de mettre en place les  "
Journées de théâtre pour l¹enfance et la jeunesse " au Festival d¹Avignon,
qui devaient marquer le point de départ d¹un mouvement théâtral
ininterrompu.
Nombre d'entre nous, qui travaillons aujourd'hui dans ces domaines du
théâtre, de l'éducation et des jeunes publics, lui devons de nous avoir
transmis ses rêves, son enthousiasme, sa combativité, sa générosité... et
surtout la clarté de ses engagements en faveur d'une activité dramatique
émancipatrice, profondément respectueuse des individus, sans cesse en
recherche...
En juillet dernier, à près de 80 ans, Miguel poursuivait encore un travail
de formation dans le cadre des Centres de jeunes et des Rencontres
internationales qu¹il avait contribué à fonder au Festival d¹Avignon.
Avec sa disparition l¹éducation populaire, le théâtre pour la jeunesse
perdent un serviteur exigeant et un formateur exceptionnel.
Nous perdons un ami, un camarade - il aimait le sens de ce mot - et sans
doute, un maître, bien qu'il se soit toujours refusé à cette posture !


Jean-Gabriel Carasso


---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--