référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2000-10/msg00071.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Theatre d'extreme droite Costas Ferris



Oui, Serge est correct, mais il faudrait preciser que l' "apologie de la
Grece antique" de Hitler et Riefenstal, est une fausse apologie, car la
Grece n'a rien de SPECTACULAIRE.
A mon avis, la gamme "politique" du theatre et de la representation en
general, commence par la participation totale (extreme gauche) a la
representation epectaculaire distenciee (extreme droite).
Prenons deux exemples:
Le "dromenon" folclorique moderne, comme une fete foraine, suite des
Mysteres anciens, est un evenement quasi theatral, ou tout le village
participe, en democratie directe. Aucune virtuosite n'est exigee par
personne, et tout le monde peut chanter, danser etc.
Par contre, le Ballet classique exige des danseurs une virtuosite extreme,
le spectateur est incapable de participer, et le "moi-ca" glorieux. C'est
pour cela que le Ballet fut toujours un spectacle des Cours royales et de la
societe bourgeoise.
Costas Ferris

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--