référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2000-10/msg00092.html
     Chronologie         
     Conversation         

Théâtre ouvrier dans l'entre-deux guerres jorge.gajardo



Bonjour,

Je suis tout nouveau dans Queatre, j'espère ne pas être trop long dans les présentations.

Etudiant de fin de licence (maîtrise), à l'Université de Genève, le théâtre est une branche complémentaire de mes études en histoire générale que j'envisage d'approfondir par la suite.

Actuellement, je termine la préparation d'un mémoire consacré au théâtre politique à Genève au cours des années 1930, en particulier le Théâtre prolétarien de Genève, un groupe lié à l'ancien Parti Communiste Suisse, section suisse de l'Internationale communiste (IC).

Membre de la Fédération des Théâtre ouvriers de France (FTOF)et de l'Union internationale des Théâtres ouvriers (UITO), le TP de Genève s'inscrit dans l'histoire des théâtres d'agit-prop et des théâtres ouvriers ayant existé dans de nombreux pays dans l'entre-deux guerres mondiales. Au milieu des années trente, en rapport avec la stratégie des Fronts populaires des partis communistes, la FTOF, devient l'Union des Théâtres indépendants de France (UTIF) et se rapproche des artistes du Cartel; quant au TP de
Genève, il devient le Groupe théâtral L'Effort et aspire à la professionnalisation. La trace du TP/L'Effort se perd en 1939, après quelques représentations de << Les Fusils de la Mère Carrar>> de Brecht.

J'approche de la fin de mes recherches dans les archives (le TP n'a pas laissé d'archives; il a fallu recourir à des sources "transversales" et à la presse de gauche de l'époque, pour reconstituer leur chronologie), mais je ne parviens pas à combler un certain nombre de lacunes en ce qui concerne l'Union internationale des Théâtres ouvriers. A un moment que j'ignore, dans la première moitie des années 1930, l'UITO change de nom et devient l'Union internationale des Théâtres révolutionnaires. J'ignore
également tout de son fonctionnement, de ses structures, de ses responsables, de ses liens avec l'IC et le VOKS, l'institution soviétique chargée des relations culturelles avec l'étranger. De même, en dehors de quelques circulaires trouvées au hasard de mes recherches, je n'ai pas trouvé de documents officiels de ses congrès. A part cela, tout ce que je connais de l'UITO/UITR, je l'ai appris par la revue de la FTOF (<<La Scène ouvrière>>) et de quelques numéros, très rares, de l'organe de l'UITO, <<Le
Théâtre International>>. Si quelqu'un, parmi les membres de Queatre pouvait guider mes pas, je lui en serais infiniment reconnaissant. Par hasard, quelqu'un a-t-il eu la possibilité de faire une recherche dans ce domaine, à Moscou, dans les archives de l'Internationale Communiste?

Je suis bien entendu intéressé à entrer en contact avec d'autres étudiants ou chercheurs travaillant dans tous les aspects du théâtre politique. C'est d'ailleurs, en dehors de mon intérêt général pour l'art dramatique, une des raisons de ma demande d'adhésion à QUEATRE.


Cordialement à tous

Jorge Gajardo Munõz

Jorge Gajardo Muñoz
Goulart 4, CH-1201 Genève
T. + 41 22 731 23 58

----- La messagerie itinérante sans abonnement NetCourrier -----
Web : www.netcourrier.com     Minitel : 3615 et 3623 NETCOURRIER
                  Tél : 08 36 69 00 21

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--