référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2000-11/msg00029.html
     Chronologie       
     Conversation       

Entrée libre sur le théâtre amateur Michèle Vincelette



Chers membres de Quéâtre,

Voici le communiqué de la prochaine Entrée libre de Jeu.

FAUT-IL SOUTENIR LE THÉATRE AMATEUR ?

En principe, les professionnels du théâtre vivent de leur art et les
amateurs gagnent leur vie ailleurs. Mais si les règles semblent claires
pour la majorité des praticiens des deux camps, la frontière est parfois
floue entre les professionnels à temps partiel et les amateurs très actifs,
qui se disent parfois « semi-professionnels ». On en trouve notamment dans
certains théâtres d'été, dans des écoles de théâtre, dans les communautés
culturelles, jouant en français, en yiddish ou en italien. D'un nombre
oscillant entre 50 (cf. Répertoire de la Ville de Montréal) et 200 dans la
métropole, les troupes d'amateurs n'ont accès ni aux subventions ni aux
Maisons de la Culture, sauf exception. Pourtant, certaines ont atteint une
longévité exceptionnelle et offrent des spectacles excellents et très
populaires, malgré une faible visibilité médiatique. Certains se donnent
des cachets, font de la création, ou intègrent des professionnels avec une
autorisation spéciale de l'Union des Artistes. Par l'entremise de Louisette
Dussault, des artisans du théâtre amateur ont demandé une présence au gala
des Masques, tout comme l'avait fait le théâtre privé, dont les amateurs
sont parfois assez proches.

Il s'agira donc de discuter de la pratique du théâtre amateur au Québec,
des appuis dont ce théâtre jouit déjà et de ceux auxquels il aspire, que ce
soit sur le plan matériel (salles, équipements...), sur le plan financier
(subventions, soutien privé), ou encore médiatique (promotion, visibilité,
critique...). On s'intéressera aussi aux points de contact, ou de friction,
entre les théâtres amateur et professionnel. Doit-on parler surtout de
coopération, de complémentarité ou de concurrence entre un loisir d'une
part et un gagne-pain de l'autre ? Naturellement, on abordera la situation
très particulière des régions, qu'il convient de distinguer de celle des
grands centres urbains.

Lundi 20 novembre, de 17 h 30 à 19 h
au Théâtre d'Aujourd'hui
3900, rue Saint-Denis, Montréal

Invités : Michel Brais (Association internat. du théâtre amateur),
        Jacques Crête (l'Eskabel, Trois-Rivières),
        Danielle Thibault (Ville de Montréal)
        et Alain Chaperon (Fédération québécoise du théâtre amateur)

Animation : Michel Vaïs

Entrée libre

Source : Michèle Vincelette, Cahiers de théâtre Jeu
Information : (514) 875-2549


Michèle Vincelette
jeu@mlink.net

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--