référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2000-12/msg00007.html
     Chronologie       
     Conversation       

No Subject Philippe-Jacques TANCELIN




en réponse au débat lancé sur la technique et la création chez les
"délinquents",

très sensible à votre attention  sur l'expérience du théâtre d'A. Gatti qui
effectivement a porté ses efforts sur la rencontre avec les silencés de la
société mais aussi celles et ceux qui se sont opposés à la loi sous quelque
motif que ce soit, politique, esthétique, éthique, ou qui y ont contrevenu
accidentellement ou intentionnellement, je me permets de rappeler néanmoins
que Gatti s'inscrit dans une longue tradition d'artistes et hommes de
théâtre pour qui la rencontre avec l'autre "désigné" fait partie intégrante
d'une esthétique de la résistance qui connut en allemagne en france et en
italie pour ne prendre qu'une partie de lEurope nombre d'acteurs ou
artistes travailleurs pour reprendre le nom du groupe formé par Maïakowski
BloK et Meyerhold.. sans parler du groupe Octobre des années 36 qui ne fut
pas qu'un théâtre d'intervention ou d'agit prop..Gatti s'inscrit dans cette
veine mais n'en est pas le précurseur.

Maintenant relativement à votre citation de Grotowski; elle me semble
parfaitement illustrer ce qu'on peut entendre de plus regrettable dans les
propos de qui a tant fasciné une part seulement et fort heureusement de la
génération d'après guerre. le diktat de la discipline et de la technique,
loin du sens hellénistique ne renvoie qu'à la surenchère de l'avenir
(dominante tristement idéologique de notre époque) contre la philosophie du
devenir au sens héraclitéen du terme où le progrès, le dépassement; la
pacification, la compensation sont autant de figures carcérales de la pensée
de l'intégration de l'insertion, du dépassement.
la confusion entre la discipline comme passeur de la création avec  la
dimension ontologique est bien cette source opaque à laquelle les nouvelles
idoles de ce siècle s'abreuvent sans voir leur "crépuscule."

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--