référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2001-01/msg00028.html
     Chronologie       
     Conversation       

appel de communications Robert Viau



Le mercredi 24 janvier 2001

BONNE ANNÉE!

Voici l'appel de communications pour le colloque de l'APLAQA 2001. Même si
vous avez jusqu'au 20 août pour présenter votre résumé de communication,
nous vous invitons à le soumettre rapidement pour que nous puissions
l'intégrer à nos demandes de subvention.
Merci!

Au plaisir,

Hélène Guy, Noëlle Sorin et Marcel Olscamp.


Association des professeures et professeurs
des littératures acadienne et québécoise de l'Atlantique
(APLAQA)

Onzième colloque annuel
les vendredi 5 et samedi 6 octobre 2001

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIERES
Trois-Rivières (Québec)
dans le cadre du
FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA POÉSIE

À CONTRE-COURANT

Pratiques déviantes dans les littératures francophones d'Amérique

+++++++++++++++++++++++++++++++++

Je suis la première enfance du monde
Je crée mot à mot le bonheur de l'homme
Et pas à pas j'efface la souffrance
Je suis une source en marche vers la mer
Et la mer remonte en moi comme un fleuve
Une tige étend son ombre d'oiseau sur ma poitrine
Cinq grands lacs ouvrent leurs doigts en fleurs
Mon pays chante dans toutes les langues

- Gatien Lapointe, Ode au Saint-Laurent

Pour la première fois depuis sa fondation, l'APLAQA voyagera des provinces
de l'Atlantique vers le Québec à l'occasion de son colloque annuel,
histoire de mettre en application le thème général de la rencontre, «À
contre-courant». Il s'agira donc de remonter métaphoriquement le fleuve
Saint-Laurent jusqu'à Trois-Rivières, ville portuaire à laquelle se
superpose, en octobre de chaque année, le Festival international de la
poésie.

LA NAVIGATION À CONTRE-COURANT

Le Cours de navigation des Glénans , cette bible de la navigation à voile,
révèle que «chaque courant a son contre-courant» et conseille au marin qui
veut tracer sa route avec ruse de «rechercher les contre-courants derrière
les pointes, au fond des baies, le long des rives d'estuaires». Bill Mason
estime pour sa part que les courants contraires, «cachés en aval des plus
gros rochers et de ceux qui émergent à la surface», peuvent aussi
constituer des issues de secours. Que vous ayez ou non l'intention de
sauter les rapides, écrit encore ce dernier, «l'utilisation des
contre-courants est absolument nécessaire si on veut sortir du courant
principal et rejoindre la berge en toute sécurité».

LA LITTÉRATURE À CONTRE-COURANT

En rivière, «une avancée de la rive cache toujours en aval un
contre-courant d'eau calme» mentionne Mason ; il en va de même en
littérature. Toute discipline dominante voit tôt ou tard émerger, en aval,
une discipline contraire ou contradictoire : ce sont ces pratiques
déviantes qui feront l'objet du colloque de cette année. Nous voudrions, en
somme, interpeller la critique contemporaine à travers ce qu'elle peut
avoir de plus impertinent. Voici, à titre d'exemples - mais de façon non
exclusive - quelques-uns des thèmes qui pourraient être abordés :

- L'institution littéraire et les nouvelles marginalités
- Hybridation et métissages
- L'histoire littéraire et ses révisionnistes
- Que sont les contre-cultures devenues ?
- Une littérature de professeures et professeurs
- La poésie des riches
- Le sacre et le sacré
- Censures et rectitudes
- Le cru et le "Queer"
- Les avatars de l'hypertexte

Vous avez jusqu'au 20 août 2001 pour proposer votre communication à l'APLAQA.

Si vous le désirez, vous pouvez former une session avec trois autres
chercheurs ou chercheures de votre discipline ou autour d'un thème et nous
l'indiquer lors de la présentation de votre proposition.

L'APLAQA, comme toujours, accueille les communications hors thème.

LA POÉSIE À CONTRE-COURANT

Puisque le colloque aura lieu durant le Festival international de la
poésie, nous aurons l'occasion de côtoyer des poètes de toutes les
nationalités. En effet, dès votre arrivée, nous vous remettrons un
programme du Festival qui se déroulera du vendredi 28 septembre au lundi 8
octobre 2001. Puis, des poètes viendront ouvrir nos séances de
communications par la lecture de leurs poèmes dans leurs langues
respectives. Nous vous inviterons aussi à un souper-poésie et à la Grande
soirée qui regroupera la majorité des poètes sur scène.

LE COLLOQUE À CONTRE-COURANT

Des invitées et/ou invités d'honneur seront présents au colloque : nous
attendons leur réponse.

Au http://www.unb.ca/french/aplaqa, tous les colloques de l'APLAQA sont
présentés, incluant celui de 2001 dont les renseignements seront mis à jour
régulièrement.

Vous pouvez dès maintenant envoyer votre résumé de communication d'une
centaine de mots à Hélène Guy en MS Word pour Mac ou en Format d'échange
RTF ou dans le courriel accompagné de votre nom, de ceux de vos collègues
si vous organisez une session, ainsi que de votre adresse, de vos numéros
de téléphone et de télécopie, puis de votre courriel.

Nous vous invitons à diffuser cet appel de communications à vos collègues
ainsi qu'à vos étudiantes et étudiants de cycles supérieurs.

Au plaisir de vous lire!

Hélène Guy (UQTR), Noëlle Sorin (UQTR) et Marcel Olscamp (U. McGill)
Comité organisateur 2001

Hélène Guy, Responsable du colloque 2001
Département de français
Université du Québec à Trois-Rivières (Québec)
G9A 5H7
Téléphone : (819) 376-5011 poste 3864
Télécopieur : (819) 376-5173
Courrier électronique : helene_guy@uqtr.uquebec.ca
Document attaché : MS Word pour Mac ou en Format d'échange RTF






Robert Viau (rviau@unb.ca)
Département d'études françaises
Université du Nouveau-Brunswick : http://www.unb.ca/web/french/
Association des professeurs des littératures acadienne et québécoise de
l'Atlantique : http://www.unb.ca/french/aplaqa

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--