référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2001-02/msg00020.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Danse et theatre mario dragunsky



Il me paraît intéressant que cette question sur "l'état créateur" circule et parte dans "tous les sens". Entre Aristote, Barba, Grotowsky ou d'autres il est vrai qu'il y en a pour tous les goûts.
Permettez-moi de réagir un peu plus à cette dernière lettre et surtout à la fin :
"L'état créateur c'est lorsque le comédien ne se contente pas de jouer mais
qu'il est habité par la situation . Il est alors l'inconscient du personnage
et imprime le présent de ce dernier.
L'acteur qui ne parvient pas à passer dans l'inconscient du personnage,
parasite ce dernier et s'interdit de ce fait l'état créateur. Merci  pour ce
petit moment de partage."
Je suis d'accord pour la petite phrase de la fin. Par le moyen de cette liste on a des petits moments de partage et moi aussi je remercie. Par contre je ne suis pas du tout d'accord sur le reste, du moins dit comme ça, car peut-être dites-vous de choses que je ne partage pas mais vous en faites de spectacles formidables. Tout peut arriver. Mais passons aux questions : qu'est-ce qu'un comédien habité par la situation? Quelle est la situation? Qui définit cette situation et la manière de l'aborder? Un comédien habité par la situation serait "bon"? Ca devient très facile de jouer! Ah pardon! Il ne faut pas se contenter de jouer! Il faudrait être l'inconscient du personnage! C'est quoi l'inconscient du personnage? Ca me paraît une notion totalement absurde, c'est peut-être ça le théâtre de l'absurde! Exprimer le présent du personnage en devenant son inconscient? Il faudrait voir un psy! Effectivement l'acteur ne peut pas passer dans l'inconscient du personnage, tout simplement p!
 arce que l'inconscient du personnage n'existe pas! Et si l'acteur s'interdit "l'état créateur" il fait très bien!
Le problème ce serait de se poser des bonnes questions. Certains acteurs se demandent que ferais-je si j'étais dans la même situation que le personnage? Comment réagirais-je? En essayant de répondre à cette question ils ne font que ramener le personnage à eux-mêmes et se fourvoient. Car l'acteur n'est pas le personnage (et encore moins son inconscient!) D'autres essaient de se demender que ferais-je si j'étais ce personnage, à cette époque là, dans cette endroit là où se passe l'action, dans les circonstances qui sont celles de l'action, etc. Ceux-là sont plus près du vrai (c'est mon avis, du moins)...
Un mot : quand je parlais d'action il s'agissait de parler de l'acteur. 
Un autre mot : comme thomas voir pour croire, donc je suis toujours prêt à voir et juger sur la pratique. Discuter est un jeu d'esprit qui peut nous faire un peu avancer, mais il faudrait toujours confronter la théorie à la pratique, quand on parle du jeu théâtral. Partir et arriver à la pratique. Artaud l'a fait et quand on le voit jouer dans des films on voit jusqu'à quel point ont tort ceux qui disent qu'il n'a fait que réussir une théorie et rater une pratique. En le voyant jouer si bien on peut apprécier la part fondamentale qui prend la technique dans son jeu, donc la conscience, et pas du tout l'abandon à l'inconscient du personnage! L'inconscient est agissant dans un être humain, pas dans un personnage. Ne le croyez-vous pas?

Cordialement à tous,

Mario Dragunsky
Compagnie 4CATS
123 rue Lagrange
33000 Bordeaux 
4cats@les4cats.com
site web http://www.les4cats.com/
tél & fax : [00 33] (0)5 57 87 09 55

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--