référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2001-07/msg00008.html
     Chronologie       
     Conversation       

Théâtre arabe Fertatomar



Bonjour
Je suis un jeune chercheur marocain qui prépare une thèse sur le théâtre
marocain d'expression française. Bien sûr  Pour bien mener mes recherches
j'étais obligé comme on dit de commencer par le commencement, c'est-à-dire
par la naissance du théâtre chez les Arabes, puisque le Maroc est un pays
dont la majorité de la population est d'origine arabe. Le problème c'est
qu'on ne trouve aucune présence de cet art dans le patrimoine culturel arabe,
je ne parle pas des formes pré-théâtrales qui sont communes à tous les
peuples mais du théâtre dans sa forme la plus aboutie en tant que spectacle
de la cité.
En effet, les chercheurs qui se sont intéressés à la question situent le
début du théâtre dans le monde arabe en 1847 à Beyrouth, quand un commerçant
libanais du nom de Marun al-Naqash présenta une adaptation de la fameuse
pièce de Molière l'Avare. Les thèses qui essayent d'expliquer cette absence
sont multiples mais personnellement je les trouve insuffisantes. Il y a par
exemple des chercheurs qui expliquent cela par le fait que les Arabes étaient
un peuple nomade vivant dans le désert et que le théâtre nécessite une
stabilité et une cité. Mais moi je réplique que la civilisation
arabo-musulman n'était pas toujours une civilisation bédouine et qu'à
l'époque Abbasside ou Omayyed des villes telles Damas ou Bagdad étaient
considérées comme de brillants centres de savoir et de recherche. Bon le
débat est long et passionnant en même temps.
Je vous écrit aujourd'hui pour demander aux abonnés de cette liste de
diffusion dont l'intérêt majeur et le théâtre de me communiquer et de me
faire part de leurs idées et de leur savoir sur ce sujet. Je vous serait
reconnaissant.
Fertat Omar