référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2001-07/msg00024.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Théâtre arabe Jean Cléo Godin



        Sur cette question, je vous recommande la lecture de «Le Réel et
le théâtral» de Naïm Kattan, qui est un Canadien  d'origine irakienne.
Le livre a été publié en 1970 chez HMH, à Montréal. Il attribue cette
absence de théâtre dans les deux traditions sémitiques au refus de la
représentation, lequel repose lui-même sur une «identification du mot et
de la chose»; c'est pourquoi on ne peut nommer Dieu. Je me permets de
citer un passage de «Théâtre québécois» (J.C. Godin et L. Mailhot) paru
également en 1970 : «Cherchant à expliquer pourquoi les civilisations
hébraïque et arabe ignorent le théâtre, alors que "la civilisation
grecque trouvait dans l'art dramatique son expression la plus haute" et
que, à sa suite, tout l'occident chrétien a fait sa large place au
dramaturge, Naïm Kattan trouve par exemple que "l'homme occidental, issu
de la tradition hellénique, a besoin d'intermédiaire, de voie
conductrice".» (Les citations de Kattan sont aux pages 13 et 17)
J'espère que ces observations vous seront utiles.

                                                                    Jean
Cléo Godin

Fertatomar@aol.com a *crit :

>    Part 1.1    Type: Plain Text (text/plain)
>            Encoding: quoted-printable

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--