référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2001-11/msg00012.html
     Chronologie       
     Conversation       

Rép. : Re: Le vert, le rouge et le mauve Andrei Zaharia



Étant Roumain et dans le théâtre, à l'affût de tout ce qui pouvait être caché ou occulté par le communisme je n'ai jamais entendu parler d'une tradition, digne d'être prise en considération, en relation avec le vampirisme ou les histoires de vampires. J'ai été bien surpris de contacter le vampirisme de Hollywood en me demandant ou ils étaient allé chercher ça. Cette tradition, s'il en existe une en Transylvanie, n'a aucune incidence sur la culture locale profonde ni ne tire d'elle son origine. Bien entendu, aujourd'hui,  il y a en Roumanie une place forte du moyen-âge, le château Bran, qui est présenté aux touristes comme étant le château de Dracula. Ceux qui connaissent l'histoire de Vlad Tepes dit Dracula savent qu'il ne s'agit là que de l'exploitation commerciale, pas très honnête, d'un lieu historique. Je pense donc qu'on ne doit pas trop spéculer sur "la symbolique du rouge" dans les croyances populaires en Transylvanie. Je ne connais pas la situation en Hongrie ou Slov!
 aquie.

                                                                                                        AZ 

>>> serge_ouaknine@yahoo.fr 11/02 11:09 pm >>>
Merci à Michel Vaïs 
Tu auras compris que je suis un passionné par la symbolique des couleurs

> le tour d'un certain nombre de superstitions au théâtre, et ma petite
> recherche m'a fait découvrir que pour ce qui est des couleurs, on craint
> plutôt le rouge en Roumanie et le mauve en Italie.

Pour le rouge en Roumanie  c'est normal ( même tradition en Hongrie mitoyenne
et en Slovaquie ) cela vient de ce que le rouge chasse le mauvais oeil et les 
vampire avides de sang ( la tradition des vampires Nosfératu, Dracula)  vient
de Transylvanie - nord de la Roumanie).
On met dans ces régions des bracelets de perles rouges et des rubans rouges aux
enfants pour chasser l'envie... et conjurer le mauvais sort... 
En Hongrie on connaît la funeste et morbide histoire de la célèbre Comtesse
Batory qui fit remplir sa baignoire pour un bain de sang  des plus belles
jeunes filles de son royaume invitées exprès au Bal de son château... )  De là
les films de Boroswski et Polanski* 

Le mauve en Italie vient tout simplement  d'une triple tradition... La classe
noble ( des patriciens romains)  avait seule le droit à la toge mauve ou
pourpre (colorant obtenu d'un coquillage phénicien : le murex).  Quand les
Romains détruisirent Jérusalem en 70 de notre ère, les prêtres hébreux du
Temple également vêtus de mauve ( car c'était la couleur de la distinction
sacerdotale et de la distinction chromatique qui sépare le pure de l'impure)
furent massacrés et le mauve interdit aux hébreux... C'est de là que vient (
par appropriation symbolique ultérieure )  le mauve et le violet des cardinaux
de l'Église catholique romaine... 

Mais si le réseau Queatre le souhaite on peut passer au jaune ,  au bleu,
noir.. le théâtre est au carrefour de symboliques et référents inter-culturels
infinis *  
à une autre fois donc...
Serge




=====
Serge Ouaknine - Montréal (Québec) Canada

Email : serge_ouaknine@yahoo.fr 
Sites Internet via :                                   http://www.khryss.com/r34424/kdr02.html 

___________________________________________________________
Do You Yahoo!? -- Une adresse @yahoo.fr gratuite et en français !
Yahoo! Courrier : http://courrier.yahoo.fr 


---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--