référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2002-10/msg00004.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: voir et entendre stéphanette Vendeville



    Je trouve ça bien ce que tu dis Serges, moi en ce moment je danse trois
jours à la Vilette, dans un opéra technologique, avec une image virtuelle
qui s'appele "Juliette des Esprits" ety je retiens comme aide à la création,
cettre fragilité des artistes, sur leur 1m2 de scène de velours noir, ayant
ceint mes reins d'un capteur et me disant que je dois danser la créature de
Pygmalion, je dois dire à ma grande honte que j'hésite à sortir comme
créature par les temps qui courrent, on a déjà vu frankeinstein et bien
d'autres. De quel monstre encore l'humanité dont moi-même revais-je de me
libérer, en fin un petit brun de vie de théâtre et le travail d'ordonateur
secondaire à la sorte d'université des arts nous je révais. Dont j'avais
entendu évoquer les les principes au CND en 1968.
Salut je suis en ligne
----- Original Message -----
From: "serge ouaknine" <serge_ouaknine@yahoo.fr>
To: "Liste de discussion en francais sur le theatre" <queatre@uqam.ca>
Sent: Friday, September 27, 2002 2:25 PM
Subject: Re: voir et entendre


> Oui Jean Marc
> C'est parfait. C'est exactement cela. Et les gens de théâtre se perdent
trop
> souvent dans des considérations sur le texte, sa présence ou absence, le
> chorégraphique du corps ou le parlé des mots. Tu as essentiellement
compris ce
> que j'entends par « cette expérience qui précède la forme ». Et ce «
rêve »
> dont la manifestation passe par le théâtre et dont tu décris si bien la
> substance en est la matrice. Mais d'autres types de théâtres existent
auxquels
> il convient de ne pas se fermer, moins absorbés par les racines célestes
de la
> comédie humaine. En ce sens, ton essai  serait le sous-texte du rêve
d'Artaud,
> actualisé à sa manière, par la démarche de Grotowski. Et l'usage de
> médiatisations ou de technologies ne change rien à la restitution du rêve
visé.
>  Les technologies audiovisuelles servent d'amplification ou de mise en
abyme (
> pour dénouer l'apparent de sa force illusionniste).  Le théâtre est ce
voir qui
> fait entendre la fragilité mobile du regardé.
> amicalement
> Serge Ouaknine
>
>  --- in illo tempore <hicetnunc@hotmail.com> a écrit : > Le débat sur la
> dichotomie du regard et de l'écoute engendre en moi d'autres
> > questions : existe-t-il une finalité aux deux paradigmes parallèles ou,
> > sont-ils deux constituantes complémentaire d'une même fonction?
>
> =====
> Serge Ouaknine - Montréal (Québec) Canada
>
> Email : serge_ouaknine@yahoo.fr
> Sites Internet via :
http://www.khryss.com/r34424/kdr02.html
>
> ___________________________________________________________
> Do You Yahoo!? -- Une adresse @yahoo.fr gratuite et en français !
> Yahoo! Mail : http://fr.mail.yahoo.com
>
>
>

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--