référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2002-12/msg00012.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Polyxene, de Moliere d'Essertines Eglal Henein



Bonjour André, si vous découvrez un lien entre Molière d'Essertines et Molière tout court, vous mériterez ... notre reconnaissance éternelle au moins !

A ma connaissance, La Polyxène et la Suite de la Polyxène (il y a aussi la Vraie suite) sont d'abord et avant tout des romans (voir article de Collinet je crois, et bien sûr la biliographie de la Fiction narrative au XVIIe siècle). Molière d'Essertines était un romancier prometteur et TRES original (surout la Semaine amoureuse, 1620 ou 21). Il a écrit 4 romans en tout si ma mémoire est bonne.

Le parrain de Molière d'E. était Jean-Pierre Camus, évêque de Belley. Molière d'E. a probablement été (relativement) libertin mais il a ensuite fait des traductions très chrétiennes - peut-être sous l'influence de Camus (ces renseignements se trouvent dans une des préfaces d'un roman de Camus). C'est à la suite d'un duel que Molière d'E. est mort.

Dernier renseignement curieux: Sorel dit que ce qu'il a publié comme suite de la Polyxène était à l'origine une suite de l'Orphize (un roman qu'il a lui-même écrit).

Si ces romans ont inspiré des pièces, Serroy ou Forrestier doivent en parler.

Sur les romans, je pourrai vous donner plus de détails et plus précis dans quelques jours si vous le désirez.

Amitiés,

Eglal

"Andre G. Bourassa" wrote:

Bonjour!Quelqu'un connaîtrait-il la date de parution de la tragédie Polyxène, de Molière d'Essertines? Il en est fait mention dans la préface du Misanthrope de la Bibliothèque de la Pléiade parce qu'on y trouve un prince Alceste. Le site de la Comédie-Française, <http://www.comedie-francaise.fr/dictionnaire/noms/moliere_dessertines.htm>, ne donne guère que sa réputation de libertin, son nom complet, François Hugues Forget, sieur de Molière et d'Essertines, et la date de son asssasinat à Paris: 1624. Quelle importance eut cet assassinat dans le milieu théâtral? Le titre de la suite donnée à sa pièce par un autre libertin, Charles Sorel, la Vraie suite des aventures de la Polyxène du feu Sieur Molière, parue en 1634 (dix ans apr;es l'assassinat), montre que Forget était désigné comme "Molière" tout court. Or c'est environ dix autres années plus tard que Jean-Baptiste Polquelin (né en 1622), assuma ou se vit attribuer le surnom de Molière: y aurait-t-il un lien entre les deux Molière? Sur Sorel, voir le site de la Comédie-Française à <http://www.comedie-francaise.fr/dictionnaire/noms/sorel.htm>. Amitiés, André G. Bourassa.

--
Eglal Henein
Romance Languages
Tufts University
Medford, MA 02155
  ---------------------------------------------------------------queatre-+ _______________________________________________________________________________ >>> Pour être retiré de cette liste d'envois, écrire à: listproc@uqam.ca avec comme seule ligne de message: unsubscribe QUEATRE Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, NON PAS dans le Sujet. ---------------------------------------------------------------queatre--