référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2003-07/msg00020.html
     Chronologie       
     Conversation       

AVIGNON IN / AVIGNON OFF Serge Ouaknine



Avignon IN / Avignon OFF
À:	queatre@uqam.ca

Bonjour,
 
Aux disparités qu' Emile Zeizig analyse avec pertinence il en est une autre
plus profonde et qui touche aux fondements de ce Festival. Le IN est devenu
tellement conventionnel, truqué (les critiques sont écrites avant mêmele
spectacle) et le Off tellement avide d'une écoute que la presse ne lui donnera
jamais ou par miettes condescendantes que là se joue la fracture sociale,
économique et culturelle de la France. 
La collusion incestueuse de facto entre organes de presses et organes de
productions et institutions de pouvoir du IN ne laisse aucune chance ou presque
aux trouvailles du OFF pour gagner une quelconque légitimité. Avignon est une
béance à ciel ouvert de la société du spectacle qui joue à la surenchère  del a
fatuité et de l’apparat. Les idéaux de son fondateur furent tués en 1968 par
son fondateur même. 

La culture populaire dite de gauche s'est associée allégrement à ce qu'il y a
de plus réactionnaire dans le paysage culturel français. Avignon IN est mort ?

Non, seulement assassiné par pourrissement d’un système vide de cooptation qui
oblige chacun à tricher, pour garder rentable la farce de la représentation.  
Cet amas d'étourderies revient autant aux socialistes qu’à la droite française.
Cette culture conventionnelle inoffensive et syndiquée coûte une fortune
colossale à entretenir parce que les retombées sont la redistribution de ce
capital en une myriade de sous traitants. 

Et précisément de par son caractère engoncé et supra conventionnel, le IN
entretient le désir factice du désir et le désir marginalisé de sa 
transgression. Le OFF aspire à être un IN mais qui l’écrase. 

Pour la première fois  depuis la fin de la seconde guerre mondiale un miracle a
eu lieu : Le OFF est seul. IN nouveau d’un hymne des cultures du questionnement
face au IN des réponses ficelées rendu muet.

La machine à spectacle à tué son père. Mais pour combien de temps ? Et les
enfants reproduiront-ils les mêmes clichés ?La machine à produire des
procédures spectaculaires a déraillé malgré elle, tel ’en était pas le but.

Mais du OFF enfin quelle réflexion va-t-il sortir ? Du spectacle biaisé par son
propre mode de production qui fera l’analyse et qui cette fois dira NON !  Ce
n’est pas seulement une question de talents, de prestations de chômage
reconverties mais de vision à long terme. Un projet de vie sur ce que créer
veut dire... Adieu pigments du cri et de la rébellion, que reste-t-il d'une
amère victoire? 

Adieu désespérante métaphysique. À « création vache », « public bovin ». La
crise des intermittents du spectacle en cache une plus vicieuse : moins le vide
existentiel de ce qui s'y dit que le contexte aliénant du comment il se
fait,sinon du pourquoi. Et quand le OFF surgit - la presse française et
mondiale répond par un grand silence pervers. Car la règle de jeu est brisée.
 Allez donc conscientiser d'abord cette lourde chape de plomb ! Ça méritait
bien une crise ! Mais pas seulement côté IN et gros sous mais côté OFF aussi
dans les négoces à étages de sa survie.
 
Attention chacun sait qu’à tout passage à niveau, un train peut en cacher un
autre.
S.O.
=====

Serge Ouaknine
Directeur du Doctorat en Études et pratiques des arts
Université du Québec à Montréal Pavillon Judith-Jasmin, 
Local J-2681C.P. 8888, succ. Centre-Ville Montréal (Québec) H3C 3P8 Canada 
Tél. :(1-514) 987-3000, poste 8456# Télécopie :(1-514) 987 3571
Info sur doctorat : www.unites.uqam.ca/doctorat_arts/_
_________________________________________________________


___________________________________________________________
Do You Yahoo!? -- Une adresse @yahoo.fr gratuite et en français !
Yahoo! Mail : http://fr.mail.yahoo.com

---------------------------------------------------------------queatre-+
_______________________________________________________________________________

>>> Pour être retiré de cette liste d'envois,

écrire à:   listproc@uqam.ca

    avec comme seule ligne de message:

unsubscribe QUEATRE


Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, 
      NON PAS dans le Sujet.
---------------------------------------------------------------queatre--