référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2004-09/msg00014.html
     Chronologie       
     Conversation       

LECTURE PUBLIQUE Jean Gervais



COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour diffusion immédiate
Dans le cadre de la Fête officielle de la Communauté française de Belgique
la Délégation Wallonie-Bruxelles au Québec,
le Centre d’études interdisciplinaires Wallonie-Bruxelles à l’UQÀM,
l’École supérieure de théâtre de l’UQÀM
sont heureux de vous inviter à la lecture publique de la dernière création de la dramaturge belge Pascale Tison
LECTURE PUBLIQUE
DIS-MOI QUE JE T’AIME
Écrit et mis en lecture par Pascale Tison
Distribution belgo-québécoise : Patrick Descamps, Bernard Gracsyk, Frédéric Lavallée, Marie-Lyse Laberge-Forest, Lise Roy
À la mort de leur père, deux frères se retrouvent après trente années de silence, confrontés à un passé d’autant plus douloureux qu’il fut longtemps enfoui. Sur fond de nazisme, entre la Belgique et l’Alsace, les secrets s’ébruitent et les tensions s’exacerbent dans un huis clos familial. La pièce de Pascale Tison nous aspire dans des séquences de vie torsadées par une histoire devenue urgente à dire, quand disparaît le vieux chef de la horde. Conflits larvés, conflits ouverts ; le clair-obscur cède à une lumineuse vérité d’images et d’émotions, servie par un ton d’une efficace sobriété. Rivalité amoureuse et fraternelle: rien, peut-être, n’est plus tragique que l’intime.
Diplômée en Philosophie et Lettres à l’Université de Liège, puis à l’Université de Paris 7, Pascale Tison est auteure et dramaturge belge. Elle a écrit deux romans dont le premier était finaliste au prix Rossel en 1996. Dis-moi que je t’aime est sa troisième pièce de théâtre, éditée/publiée chez Lansman comme les deux précédentes. Productrice, réalisatrice et animatrice d’une émission hebdomadaire sur la RTBF, première chaîne de la radio publique francophone belge, elle a également collaboré à plusieurs émissions radiophoniques sur Radio-Canada.
Vendredi 24 septembre 2004 à 20h00
Lundi 27 septembre 2004 à 20h00
Une bière d’honneur du terroir wallon vous sera offerte à l’issue de la lecture
Studio-d’essai Claude-Gauvreau – UQÀM
Pavillon Judith-Jasmin / coin Saint-Denis
405, rue Ste-Catherine E.
Local J-2020 / 2
ème étage
Montréal

Entrée libre
Ce sera l’occasion de célébrer ensemble et de commémorer la mémoire des Patriotes qui ont donné leur vie pour l’indépendance de la Belgique en septembre 1830.
Source : Caroline Pierret / 514 276-5435 / caroline_pierret@yahoo.fr
Dossier de presse disponible sur demande
À noter qu’à l’occasion de la fête de la Communauté française de Belgique, la Délégation Wallonie-Bruxelles organise un événement le 27 septembre à Québec. Pour plus d’informations à ce sujet : (418) 692-4148 ou walbru.quebec@dwb.qc.ca
***************************************************
L’ACTEUR / L’OBJET
Conférence-démonstration
Invité : FRANÇOIS CHAT
Date : Vendredi le 17 septembre 2004
Heure : 12 heures 45
Lieu : Pavillon Judith-Jasmin
Studio-d’essai Claude-Gauvreau
405, rue Ste-Catherine Est / Local J-2020
Entrée libre
François Chat présentera son parcours et sa démarche artistique, située au confluent du cirque, de la danse et du mime. Il exposera notamment son rapport à l’objet, lieu d’une intime perception du toucher et du regard. Par le biais de l’imagination, et selon le principe du renversement des choses, l’acteur devient objet, et l’objet lui-même, une forme de théâtre.
Invité à donner un cours intensif de maîtrise à l'UQÀM au mois de septembre, François Chat a reçu une formation de jongleur à l’École nationale du cirque Annie Fratellini en France. Depuis 1993, il se produit fréquemment en solo et/ou avec des musiciens (L’Œuf du Vent, 1996 ; Rotation, 1999 ; Pièce jonglée pour piano, 2001 ; Le Bois de pins, 2002 ; SEtaccio, 2002, et La Boîte à joujoux, 2003, au Théâtre du Châtelet à Paris). Mais il a également travaillé avec le scénographe-metteur en scène Yannis Kokkos, le chorégraphe Jean-François Duroure et, surtout, avec Robert Wilson qui l’a dirigé dans le prologue muet d’Œdipus Rex d’Igor Stravinsky (1996), puis a créé pour lui Wings on Rock (1998). Il anime régulièrement des stages en France et en Italie — en particulier à Venise où il collabore avec Sonia Biacchi, directrice du Centro Teatrale di Ricerca.