référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2005-10/msg00008.html
     Chronologie         
     Conversation         

Le Cas Avignon 2005 Gervais, Jean



From: Christophe Bara <christophebara@claranet.fr>

To: undisclosed-recipients:  ;

Subject: Le Cas Avignon 2005

 

Bonjour,

Le Festival d'Avignon, rendez-vous mondial du théâtre, des arts et du spectacle, est devenu le lieu de toutes les attentes et de tous les possibles. Les éditions l'Entretemps, attachées aux parcours et aux questionnements des artistes, décidées à suivre l'actualité de la création et à faire écho aux débats les plus passionnés, ont déjà publié quatre livres nés de la fournaise du festival : les trois Manifestes pour un temps présent, restituant les Controverses organisés par Avignon Public-Off au Palais des Papes durant les festivals de 1998, 1999 et 2000 et Crise de la représentation, un essai de Jean-Marc Adolphe écrit à Avignon pendant l'été 2003 et portant un éclairage inattendu sur la crise des intermittents du spectacle. Aujourd'hui, ce n'est pas tant la singularité de la programmation 2005, ni la violence des réactions qu'elle a engendrées, mais c'est surtout le formidable appel du public et des artistes pour un théâtre fort, quelqu'en soit la forme, qui nous a convaincus de publier l'ouvrage collectif proposé par Georges Banu et Bruno Tackels. Dans ce recueil d'avis critiques s'entend distinctement la nécessité d'un théâtre d'art et de sens, et se devinent de nouvelles et aventureuses perspectives pour le spectateur de demain. Comme à notre habitude, nous vous offrons la possibilité d'acheter ce livre dès aujourd'hui en bénéficiant d'un tarif de souscription (ce qui nous aide bien sûr à en engager la fabrication). Il sera très vite disponible, sa parution étant planifiée pour le 15 novembre. Christophe Bara, directeur des éditions l'Entretemps.

  ------------------------------------------------------------------------

   Notre catalogue détaillé sur internet : www.editions-entretemps.com

 

 [Image]                      Le Cas Avignon 2005

                              (regards critiques)

 

                               ouvrage collectif

              conçu et coordonné par Georges Banu et Bruno Tackels

 

           Dès la fin du festival d’Avignon 2005, il nous est apparu

        que cette édition n’avait pas fini de faire parler. La rentrée

        et la saison qui s’est engagée ne nous ont pas donné tort. Le

        paysage théâtral dans sa globalité ne sort pas indemne de ce

        qui s’est passé, dit, pensé durant cette édition. Derrière les

        attaques souvent trop affectives de ce qui s’est trouvé (un peu

        vite) désigné comme une “querelle des anciens et des modernes”,

        une opposition frontale entre textes et images, nous sentons

        poindre les signes d’une véritable transformation du spectacle

        vivant, et, partant, des différentes disciplines qu’il côtoie

        et intègre. On a beaucoup entendu que l’évolution des arts

        vivants manquait de lisibilité - d’où notre souci de répondre à

        la confusion guerrière instaurée par des réflexions polémiques

        pour éclairer et accompagner l’avènement  des formes

        nouvelles.

           Ce livre, conçu dans l’urgence, réunit des signatures les

        plus diverses des intervenants dans le champ culturel à côté

        des prises de parole du public. Face aux crispations exacerbées

        qui animent l’époque, cette assemblée polyphonique s’interroge

        sur le pouvoir déflagrateur du festival 2005 et  dresse le

        rempart d’une affirmation critique.

           Avignon 2005 mérite d’être étudié. Examinons le cas Avignon

        !

                                                           G.B. et B. T.

        ----------------------------------------------------------------

 

             ISBN : 2-912877-57-1

             Format : 11 x 16 cm,  272 pages cousues, reliure

             souple

             Parution : 15 novembre 2005

             Prix public TTC : 10 euros (8 en souscription)

 

 

  ------------------------------------------------------------------------

 

                             Au sommaire :

   (les notices biographiques des auteurs sont consultables sur notre

                           catalogue en ligne)

 

               Regards critiques

               (Rencontre de clôture avec le public et

               les directeurs du Festival, le 26 juillet

               2005, cour du Cloître Saint-Louis)

 

               Les regards de…

 

                    Emmanuel Ethis, Jean-Louis

                    Fabiani et Damien Malinas :

                    Parler du public ou parler pour

                    le public ?

 

                    Jean-Pierre Vincent :

                    « un souvenir tel qu’il brille à

                    l’instant du péril… »

 

                    Fabien Jannelle :

                    Avignon 2005, ce n’est qu’un

                    début…

 

                    Jacques Baillon :

                    Billet pour un débat

 

                    Jean-Pierre Tolochard :

                    Le ver du populisme

 

                    Claude Éveno :

                    15, 30, 60

 

                    Jean-Marc Adolphe :

                    Sur le fond d’Avignon

 

                    Gérard Mayen :

                    Mais de quelle danse parlait-on

                    ?

 

                    Mari-Mai Corbel :

                    Les « autres » du théâtre

 

                    Jean-Pierre Han :

                    La fausse querelle d’Avignon

 

                    Yannick Butel :

                    …Poursuivre la réflexion, cher

                    Jean-Pierre

 

                    Christian Longchamp :

                    Une ambition polychrome

 

                    Jean-Louis Perrier :

                    Avignon critique de la critique

 

                    Angelina Berforini :

                    « Je suis le chevalier du

                    désespoir »

 

                    Bruno Tackels :

                    Avignon, révélateur du temps

 

                    Georges Banu :

                    La révolte d’Avignon

 

               Positions d’artistes invités

 

                    Jan Fabre, Krzysztof

                    Warlikowski, Romeo Castellucci :

 

                    L’archaïque indompté (Regards

                    critiques du 22 juillet 2005)

 

                    Olivier Py :

                    Avignon, le théâtre des

                    questions