référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2005-11/msg00017.html
     Chronologie       
     Conversation       

Fwd: La Mort tragique. Idéologie et mot dans latragédie baroque "André G. Bourassa"



Title: Fwd: La Mort tragique. Idéologie et mot dans la tragédie b
Bonjour!
Une parution qui pourrait en inté4esser plusieurs.
Cordialement, André G. Bourassa.


From: "Dr. Essam Safty" <safty@STU.CA>
Subject:      Essam Safty: La Mort tragique. Idéologie et mor
              t dans la tragédie baroque

Cher(ère)s collègues,

J'ai le plaisir de vous annoncer la parution de mon nouveau livre La Mort tragique. Idéologie et mort dans la tragédie baroque en France. Paris, L'Harmattan, 2005.

Bien à vous,
Essam SAFTY

Le triomphe bruyant de la mort à l'âge baroque porta préjudice à sa propre intelligence : le dynamisme dont fut investi le vocable baroque détourna les regards vers le sensible et noya l'intelligible dans le spectaculaire. Dès lors, la complaisance macabre fréquemment notée à l'endroit du génie baroque dit en somme la mort matériellement mais non point idéalement : par-delà la forme, existe l'idée, qui lui fournit corps et justification. De même, face au spectacle, se dit l'individuation, qui explique la diversité de degrés de perception. Forts des sources du climat idéologique de l'âge baroque, ces principes, qui trouvent une résonance immédiate dans l'action et le discours des personnages de tragédie, autorisent ici un regard, et nouveau et dégagé des raccourcis, sur les implications idéologiques, morales, religieuses et dramaturgiques du phénomène de la mort dans un poème tragique. En outre, l'association, banale par ailleurs, entre sang et mort est-elle métaphore ou souvenir superstitieux et conviction philosophique ? Les invocations à Ph¦bus par des personnages malheureux sont-elles de pures conventions de genre ? Les songes de mauvais augure et les signes prémonitoires témoignent-ils vraiment d'une marque d'hallucination ? Le baiser au mort dénote-t-il un simple érotisme macabre ou une survivance de la physiologie pneumatique ? Le suicide est-il défaite ou victoire du vaincu ? La mort des amants, mise en échec des serments ou triomphe de l'harmonie primitive ? Et le refus de la sépulture, haine vengeresse ou errance calculée ? La célébrité d'une légende sanglante porte-t-elle atteinte à l'élément de surprise ? La mort est-elle d'ailleurs nécessaire dans une pièce qui porte le nom de tragédie ? Y concourt-elle même, seule ou toujours, au tragique ?


Auteur de La Psyché humaine. Conceptions populaires, religieuses et philosophiques en Grèce, des origines à l'ancien stoïcisme (Paris, L'Harmattan, 2003), Essam SAFTY est Docteur ès Lettres de l'université de La Sorbonne et Professeur titulaire à la St. Thomas University (Canada).

************************************************
Dr. Essam SAFTY
Full Professor
St. Thomas University
Fredericton, New Brunswick
Canada, E3B 5G3
safty@stu.ca
 http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=auteurs&obj=artiste&no=6985
http://www.stthomasu.ca/academic/fren/safty/index.htm
*************************************************