référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2007-03/msg00001.html
     Chronologie       
     Conversation       

Parution - Theatre de femmes de l'Ancien Régime - XVIe s. Aurore Evain



Bonjour,
La SIEFAR (Société Internationale pour l'Etude des Femmes de l'Ancien Régime) a le plaisir de vous annoncer la parution du premier volume de l'anthologie Théâtre de femmes de l'Ancien Régime.

Théâtre  de femmes de l'Ancien Régime. Vol. 1 : XVIe siècle
Dir. Aurore Evain, Perry Gethner & Henriette Goldwyn
Saint-Etienne, Publications de l'Université, coll. "La cité des dames" n° 5,
dec. 2006, 568 p., 10 euros.
 
Le théâtre des femmes a une longue tradition qui remonte à la Renaissance et qui s’est développée dans les époques suivantes en rencontrant souvent beaucoup de succès. C’est à sa rencontre qu’invite cette anthologie, en commençant par les premières grandes autrices françaises connues : la reine Marguerite de Navarre, la poétesse lyonnaise Louise Labé et l’animatrice d’un célèbre salon poitevin, Catherine Des Roches.
Leurs œuvres nous entraînent dans l’étonnant théâtre du XVIe siècle, alors en pleine effervescence et mutation. La sœur de François Ier se lança la première sur ce terrain traditionnellement si masculin ; sensible aux idées de la Réforme, favorable à la liberté de conscience, elle composa des pièces aussi originales qu’audacieuses. La savante Louise Labé s’inscrivit pour sa part dans le débat des humanistes sur le théâtre antique, les genres italiens « modernes » et les philosophies dans l’air du temps ; son impertinente comédie-débat devait avoir une longue postérité. Catherine Des Roches, enfin, s’exprima dans la pastorale, la tragi-comédie, les dialogues dramatiques… Illustrant la richesse et la variété du théâtre qui précède celui de « l’âge classique », ces trois pionnières se rejoignaient en outre dans leur volonté de faire entendre la voix des femmes. Ce n’est pas le moindre des intérêts qu’on trouve aujourd’hui à les lire – ou à les jouer.

 

A. Evain est comédienne et prépare une thèse sur les autrices de théâtre de l’Ancien Régime ; P. Gethner, professeur à Oklahoma University, a publié la première anthologie consacrée aux femmes dramaturges de cette époque ; H. Goldwyn, professeure à New York University, a consacré plusieurs études aux femmes dramaturges du XVIIe siècle.

Les textes de Marguerite de Navarre ont été édités par Catherine Masson et Nancy Erickson Bouzrara, en collaboration avec Aurore Evain. Les textes de Louise Labé et Catherine Des Roches ont été édités par Eliane Viennot.

 

Table des matières

Introduction

Marguerite de Navarre

             Notice

             L’Inquisiteur

             Le Malade

             Trop, Prou, Peu, Moins

             Comédie des Quatre femmes

             Comédie des Parfaits amants

             Comédie de Mont-de-Marsan

             Comédie de la Nativité de Jésus-Christ

             Comédie du Désert

Louise Labé

             Notice

             Débat de Folie et d’Amour

Catherine Des Roches

             Notice

             Tobie

             Bergerie

             Placide et Sévère

             Iris et Pasithée

Complément bibliographique

Glossaire

 

*Pour commander l'ouvrage auprès de votre libraire, le distributeur des PUSE est la SODIS.
*Vous pouvez également adresser directement votre commande à
Publications de l'Université de Saint-Étienne
35 Rue du Onze-Novembre
42023 Saint-Étienne cedex 2
(port : consulter publications@univ-st-etienne.fr
)
Formulaire en ligne sur le site de la SIEFAR:
http://www.siefar.org/Resumes/ResAnthTheatre-1.html

 

GIF image