référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2010-02/msg00014.html
     Chronologie       
     Conversation       

Re: Petite erreur de parecours Francis Ducharme



Bonjour,

De mémoire, je vous signale T'es pas tannée Jeanne d'Arc, du Grand Cirque Ordinaire. La bibliothèque de l'UQAM possède aussi un livre du Théâtre Euh! qui, si je me rappelle bien, comporte des textes de pièces, même s'il y a surtout un important dossier sur le processus, la démarche politique autour de tout ça... mais n'est-ce pas un moyen de justifier une dramaturgie dont la valeur esthétique ne serait pas autonome, comme vous le suggérez?

J'aurais envie de vous inviter à lire le collectif de 4 auteurs et acteurs Cabaret neiges noires, qui a connu un énorme succès dans les années 1990. C'est une pièce qui s'inscrit dans une sorte d'«anti-nous» ou d'un «nous» noir de génération X, un nous désillusionné, gravement pessimiste, rempli de références grinçantes à la Révolution tranquille et aux grands projets collectifs. Chez VLB, voir :http://www.edvlb.com/ficheProduit.aspx?codeprod=166364. Ironiquement, il me semble que l'envers ou la chute d'un idéal politique peut donner lieu à une grande réussite esthétique!

Bonne recherche,

Francis Ducharme
Étudiant au doctorat en études littéraires
UQAM