référence : http://listes.cru.fr/arc/mascarene/2010-08/msg00001.html
     Chronologie       
     Conversation       

Vocabulaire théâtral Mireille Barrière



Title: Bonjour

Bonjour!

 

Je prŽpare en ce moment un article sur les conditions de travail des artistes de la scne au QuŽbec entre 1894 et 1914, ˆ partir de 15 procs intentŽs principalement par les artistes contre la direction des thŽ‰tres de MontrŽal et de QuŽbec. Les tŽmoignages et les pices dŽposŽes en preuve mĠaident ˆ reconstituer les pratiques du temps. Tous ces procs impliquent des chanteurs et des comŽdiens franais ou belges qui formaient alors le gros de nos effectifs.

 

Pour vŽrifier la justesse de mes concepts, je me suis rŽfŽrŽe aux ouvrages de Pougin et de Pierron, pour mĠapercevoir que nos troupes de thŽ‰tre Žtaient gŽrŽes comme des thŽ‰tres de province en France, presque mutatis mutandis.

Voici quelques renseignements qui, jĠespre, seront utiles ˆ M. Ornig.

 

MAGASIN : matŽriel des habits, des costumes, armes, Žquipement que possde chaque thŽ‰tre. Ë Paris ˆ la fin du XIXe sicle, les thŽ‰tres fournissent des costumes aux comŽdiens, sauf les habits de ville.

En province, ils sont ˆ la charge de lĠacteur ou du chanteur; et il arrive mme que la direction leur impose dĠen acquŽrir de nouveaux qui conviennent au rŽpertoire quĠelle veut afficher. (Pougin, 492).

 

Au thŽ‰tre des NouveautŽs de MontrŽal, on exige que lĠartiste fasse parvenir sa garde-robe ˆ lĠavance, bien avant lĠouverture de la saison. Il doit fournir tous les costumes exigŽs par ses r™les, sauf ceux rŽputŽs de magasin dont il devra se contenter, tels que lĠadministration les aura ˆ sa disposition. Cependant, lĠartiste doit fournir lui-mme la chaussure, la lingerie, les bas et les gants. La direction ne fournit pas les barbes et les moustaches, mais les perruques, mais seulement quand elle le jugera ˆ propos.

 

COMPLAISANCE (ou r™le par complaisance) : formule quĠon Žcrivait sur les affiches ˆ c™tŽ du nom du comŽdien en province franaise au XIXe sicle, quand lĠacteur Žtait mŽcontent du r™le quĠon lui avait attribuŽ, mais quĠil nĠavait pas la libertŽ de refuser. (Agns Pierron)

ou encore

r™le en dehors de lĠemploi de lĠartiste qui est appelŽ ˆ le remplir. Une clause figure dĠailleurs dans son contrat qui lĠoblige ˆ le tenir. (Pougin, 658)

 

Je peux fournir un exemple ˆ partir de MontrŽal. Julia Bennati, mezzo qui avait connu une carrire intŽressante ˆ Paris (crŽation des premiers r™les dans Les noces dĠOlivette, Les mousquetaires au couvent et La marquise des rues), vient faire son dernier tour de piste dans notre ville. Or, pour dŽpanner la direction, elle accepte de chanter le r™le dĠUrbain dans Les huguenots, alors quĠelle interprŽtait habituellement Carmen, Azucena ou LŽonore (La favorite). Les critiques la fŽlicitent dĠavoir rempli un r™le ingrat qui nĠŽtait pas ˆ la hauteur de son talent.

 

CONDITIONS DE TRAVAIL DIFFICILES

JĠimagine quĠil en Žtait de mme ˆ La Nouvelle-OrlŽans dont MontrŽal sĠinspirait dĠailleurs pour organiser ses troupes lyriques ou thŽ‰trales. En autres, on leur imposait des tas dĠamende pour toutes sortes de prŽtextes (fumer dans les coulisses, arriver en retard aux rŽpŽtitions, manquer de respect au directeur, mauvaise ma”trise de ses r™les, etc.) Les amendes cumulatives Žtaient parfois tellement ŽlevŽes quĠelles dŽpassaient le cachet mensuel de lĠinterprte. Sans compter que lĠartiste pouvait tre congŽdiŽ pour le moindre motif.

 

NAUFRAGE DE LĠEVENING STAR :

Cet ouvrage sera fort intŽressant, car ce fut une grande Žpreuve pour la Crescent City qui reconstruisait son opŽra aprs la guerre civile. JĠai prix connaissance de ce drame dans lĠarticle publiŽ par Marie M. Ashdown dans Opera News : Ç Beaux, Bravos and Shipwrecks È. JĠespre pouvoir le lire bient™t!

 

Mireille Barrire

mireille.barriere@videotron.ca

 

 

-------------------------------------------------------------mascarene-+ _______________________________________________________________________________ Nous recommandons de ne pas diffuser de courriels traînant toute une série de messages antérieurs. Pour connaître les interventions précédentes, voir: . >>> Pour être retiré de cette liste d'envois, écrire à: listproc@uqam.ca avec comme seule ligne de message: unsubscribe MASCARENE Note: la commande doit apparaître dans le corps du message, NON PAS dans le Sujet. -------------------------------------------------------------mascarene--