référence : http://listes.cru.fr/arc/webiblio-l/2006-05/msg00010.html
     Chronologie       
     Conversation       

RE: Page XML Faubert, Gisèle



                        Bonjour Lucie,

                       

                        Il est grand temps que l’on pense à rationaliser notre choix de ressources informationnelles

                        essentielles  pour éviter que nos usagers soient envahis par une tonne d’informations

                        plus ou moins pertinentes selon leurs groupes. Il y a passablement de redondance et de

                        multiplication d’hyperliens qui sont également à considérer.

 

                        L’utilisation de la page XML est l’occasion de le faire!

                                   

 

                      Gisèle Faubert

 


De : owner-webiblio-l@uqam.ca [mailto:owner-webiblio-l@uqam.ca] De la part de Verreault, Lucie
Envoyé : 10 mai 2006 13:55
À : WEBIBLIO
Objet : Page XML

 

Bravo à Anne B. qui vient de déposer la première page XML officiellement réalisée suite au travail accompli par Pierre Nault. Merci à tous deux. La glace est rompue…Dans la poursuite du dernier atelier, j’invite donc tous ceux et celles qui ne se sont pas encore familiarisés avec cette nouvelle façon de faire à s’y mettre le plus tôt possible.

 

Il serait intéressant par la même occasion de mettre à jour l’information de vos guides thématiques, c’est-à-dire non pas seulement corriger des adresses ou ajouter des ressources mais également en enlever. Il faut se rappeler qu’au départ il existait beaucoup moins de ressources dans Internet (ex. dictionnaires, thésaurus, etc.) et que les habitudes de recherche avaient peu changé. Or maintenant Internet est devenu la source d’information no1 chez les étudiants. On aurait donc intérêt à les orienter vers les meilleures ressources sans les noyer sous le flot d’informations. Il en est de même des ressources imprimées. Pourquoi ne pas sélectionner les «top ten» disponibles chez nous et offrir une recherche précoordonnée pour avoir une liste plus complète. Une des remarques que les stagiaires qui évaluent nos pages ou les étudiants qui les consultent nous font souvent est : «comment distinguer ce qui est le plus important?». Notre rôle est significatif à cet égard.

 

Lucie

 

P.S. Merci aussi à Danielle Dennie et Pierre pour le «p’tit bidule» (bookmarklet) qui accélère le travail de vérification lors du développement des collections. Génial!