référence : http://listes.cru.fr/arc/webiblio-l/2007-05/msg00015.html
     Chronologie       
     Conversation       

Librarything donne un coup d'accélérateur aux bibliothèques 2.0 ! Debbah, Karim



Librarything donne un coup d'accélérateur aux bibliothèques 2.0 !

Par bibliobsession, jeudi 17 mai 2007 à 00:00


C'est un évènement majeur pour les bibliothèques 2.0 !
(et qui est le premier francophone à l'annoncer? hé ouais on est bibliobsédé ou on l'est pas...;-)

La gigantesque base de données de bibliothèques personnelles (plus de 190 324 membres et 13 041 058 livres catalogués à l'heure de la rédaction de ce billet), s'ouvre aux OPAC des bibliothèques!

Pour mémoire, Librarything c'est le web 2.0 appliqué aux bibliothèques, chacun peut s'incrire et retrouver sa collection de livres en ligne, puis recommander aux autres membres, commenter, taguer chaque titre et en recommander d'autres...le site joue à fond(s) sur l'effet communautaire, à partir des notices d'Amazon et de celles de la bibliothèque du Congrès.

Que propose Librarything pour les bibliothèques ? hé bien de la même manière que les biblioblogueurs peuvent ajouter une fonctionnalité à leurs blog avec une ligne de code insérée dans le code source, il est proposé d'insérer dans les OPAC des bibliothèques des "widgets" : petites lignes de codes permettant d'interfacer les données bibliographiques du catalogue de votre bibliothèque et le contenu enrichi par la communauté de Librarything. Le service n'est vraiment intéressant que pour les bibliothèques anglophones (pour l'instant) car la majeure partie des données est anglophone, même si le monde francophone est en phase de conquête...Le plus chouette c'est qu'avec un tel système, tous les OPAC sont compatibles (à terme hein..)!

L'ensemble notices + contenu communautaire constitue un élément valorisable et Librarything y trouve son modèle économique et annonçe vouloir se rémunérer sur les widgets insérés dans les OPAC des bibliothèques...l'offre vient de paraître, il est précisé que la quasi-totalité des widgets sera payante, mais aucun coût n'est donné. Librarything, beau joueur, s'est construit sur les données des bibliothèques (celle du congrès en particulier) et annonce ne pas vouloir pratiquer des prix "très cher"...

Je pense vraiment que ce genre de service est suceptible de rencontrer l'intérêt des professionnels étant donné que c'est entièrement paramétrable, simple à installer et que cela représente une vraie valeur ajoutée! Mais le plus simple est de voir ce que cela donne directement dans l'interface de la toute première bibliothèque au monde à bénéficier de cette offre: la  bibliothèque de Danbury

Constater qu'en seulement quelques mois l'essor du Web 2.0 a rendu possible la création d'une énorme base enrichie (+ de 13 millions de notices c'est à dire 2 fois la base BN-Opale+en quelques mois!), c'est tout simplement vertigineux non?

Je vous laisse consulter toutes les autres informations sur Librarything for libraries, sans oublier le blog dédié.

Voici les données qui sont ajoutées aux données bibliographiques :

 

 

Karim Debbah
Technologies de l'information
Service des bibliothèques
Université du Québec à Montréal
Tél. (514) 987-3000 poste 6301#
Fax.(514) 987-0285
Courriel: debbah.karim@uqam.ca

 

 

image001.gif

GIF image

image002.jpg

JPEG image

image003.jpg

JPEG image