activités \ archives \ autres activités
 

AUTRES ACTIVITÉS


Simon Harel, directeur de l’équipe de recherche Zones de tension, a été invité à participer à l’atelier « Les archives audiovisuelles de la Fondation Trudeau ».

Cet atelier de travail sur invitation qui rassemblait une vingtaine de membres de la Fondation Pierre Elliott Trudeau (lauréats, boursiers et mentors) ainsi que des représentants des Archives audiovisuelles de la recherche (AAR) visait à discuter les défis et possibilités de mettre en ligne un endroit pour les chercheurs en sciences humaines et sociales qui puisse les aider à échanger, transmettre et acquérir des connaissances. Le projet d'archives de la Fondation P.E. Trudeau proposait donc d'offrir aux membres de la communauté Trudeau un environnement qui leur permettrait d'y placer des résultats de recherches en cours, accomplis et à venir. Le séminaire a discuteré l'épistémologie, l'éthique et les approches méthodologiques possibles pour un tel projet tout en profitant des expériences et recommandations des AAR sur place.

Organisé en partenariat avec les Archives audiovisuelles de la recherche (Dir. Peter Stockinger) et l'Équipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) à la Fondation Maison des Sciences de l'Homme.

Du 22 au 24 septembre 2009
Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH), Paris


Simon HAREL (Sherbrooke, le 2 mai 2009, image numérique: BCh)

Le 13 mai 2009, Simon Harel, directeur de l'équipe Zones de tension, est nommé Lauréat d'un Prix de la Fondation Pierre Elliott Trudeau pour son exceptionnel engagement et créativité dans les domaines de l'analyse littéraire et des études culturelles.

Revue de presse :

  • article de Daniel Lemay, dans La Presse, "Simon Harel de l'UQAM lauréat du prix Trudeau"
  • article dans Le Devoir, "Le prix Trudeau à Simon Harel"
  • article dans L'UQAM au quotidien, "Le professeur Simon Harel remporte le prix Trudeau pour sa contribution exceptionnelle aux études littéraires et culturelles"

photo de la rencontre (librairie Olivieri, Montréal, le 12 mars 2009, image numérique : BCh)

La rencontre Espaces et lieux précaires a eu lieu le jeudi 12 mars 2009, à 19h, à la librairie Olivieri. Cette rencontre avec deux chercheurs du groupe Zones de tension, Simon Harel et Sherry Simon, a été organisée par le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ). L'événement a été animé par Élisabeth Nardout-Lafarge, professeure de l'Université de Montréal.

Vidéo de la rencontre