Ptolemy Ptolémée

Ptolemaeus

2nd Century A.D. - IIe siècle après J.C.

Iconography of Ptolemy's Portrait
Iconographie du portrait de Ptolémée

1584 Thevet and his followers

1584 Thevet et ses imitateurs

André Thevet (1502-1590), CLAVDE PTOLOMEE PELVSIEN, 1584, engraving, ? x ? cm, from Les vrais portraits et vies des hommes illustres, Paris, 1584, f° 87 r°.

André Thevet (1502-1590), CLAVDE PTOLOMEE PELVSIEN, 1584, gravure, ? x ? cm, tirée de Les vrais portraits et vies des hommes illustres, Paris, 1584, f° 87 r°.

Attributed to André Thevet (1502-1590), Claude Ptolomee Pelusien, line engraving, colouring is not contemporary but of more recent date, 17.1 x 14.3 cm, New York, Granger Collection, 234.09.

Attribué à André Thevet (1502-1590), Claude Ptolomee Pelusien, gravure au burin, couleur ajoutée ultérieurement, 17,1 x 14,3 cm, New York, Collection Granger, 234.09.

TO BE DOCUMENTED

Or is it simply a bad reversed scan of Thevet found on many websites? The poor image does not permit to see if the digits on the cross-staff are on the right side or not!


FOLLOWERS

1898 Schweiger-Lerchenfeld

À ÊTRE DOCUMENTÉ

Ou bien est-ce simplement une mauvaise numérisation de Thevet trouvée inversée sur plusieurs sites web ? On ne peut déterminer si les chiffres sur l'arbalestrille sont inversés ou non !


IMITATEURS

1898 Schweiger-Lerchenfeld

The adjective "Pélusien" refers to the egyptian town of: Péluse, Pelusium, Sa'inu, Per-Amun, Tell Farama.

"The cross-staff was invented by Levi ben Gershon of Orange (1277-1344). Very versatile, it permits, between other things, to find the latitude of a ship by a simple measure of the altitute of the Polar Star. Latitude is the position in relationship with the North-South axis of the planet. The calculation of the angle of a specific latitude with the Polar Star is a simple geometric calculation known since the Antiquity." (Jean-François Gauvin)

"This image shows a cross-staff. This was in wide use in navigation during the early- to mid-16th century. It should be noted that it is unlikely that Ptolemy himself used any of these devices. He did use an armillary (spherical) astrolabe for astronomical measurements. Also, it should be noted that the legitimacy of nearly all of Ptolemy's astronomical observations has been questioned (Newton 1977). It is now clear that most (if not all) of Ptolemy's astronomical work was done by calculation from theory rather than from actual observation." (Keith Pickering)

"The Granger Collection, briefly, is a commercial historical picture library encompassing the people, places, things, and events of the past from prehistoric times through the mid-twentieth century. Our services are limited to professional users of illustrations such as authors, book and magazine publishers, web site designers, and the like to whom we furnish black-and-white prints or colour transparencies for reproduction and for which we charge fees which depend on the use to which the illustrations are put." (William Glover)

L'adjectif "Pélusien" réfère à la ville égyptienne de: Péluse, Pelusium, Sa'inu, Per-Amun, Tell Farama.

« L'instrument représenté sur cette illustration se nomme arbalestrille ou encore bâton de Jacob ; les deux noms sont couramment utilisés. Inventé par Levi ben Gershon d'Orange (1277-1344), cet instrument fort versatile permet, entre autres, de trouver la latitude d'un navire par une simple mesure de l'altitude de l'étoile polaire. La latitude est la position que l'on occupe par rapport à l'axe nord-sud de la planète. La relation intrinsèque entre la latitude d'un lieu et l'angle formé par l'horizon et l'étoile polaire relève d'une géométrie élémentaire connue depuis l'Antiquité (Jean-François Gauvin). »

« Cet instrument était largement utilisé dans la navigation dans la première moitié du XVIe siècle. On doit noter qu'il est improbable que Ptolémée ait utilisé ces instruments. Il utilisa une astrolabe armillaire (sphérique) pour des mesures astronomiques. On doit également tenir compte du fait que presque toutes les observations astronomiques de Ptolémée ont été remises en question (Newton 1977). Il semble admis que la plus grande partie de la contribution (sinon toute) de Ptolémée provient de calculs théoriques et non d'observations réelles (Keith Pickering). »

« En bref, la Collection Granger, est une galerie commerciale de portraits historiques intéressées aux peuples, lieux, choses et événements depuis les temps préhistoriques jusqu'au milieu du XXe siècle. Nos services sont offerts aux graphistes professionnels (livres, sites web) à qui nous fournissons, contre rémunération, des images noir et blanc ou couleur (William Glover). »

 

André Thévet et l'Amérique

Collaboration de François-Marc Gagnon

André Thevet (1512-1592) avait entendu parler à Rouen de l'expédition sympathique aux protestants organisée par Villegaignon. Celui-ci rêvait de fonder une colonie huguenote au Brésil et donc en territoire portugais. Fort de la protection du cardinal de Lorraine, champion de la cause catholique, le cordelier Thevet obtint la permission d'accompagner l'expédition de Villegaignon...pour les emmerder.

Il partit pour l'Amérique du Sud le 12 juillet 1555 et débarqua dans la baie de Rio de Janeiro le 10 novembre suivant. Tombant malade peu après son arrivée, il ne fit pas long feu au Brésil, puisqu'il repartait par le prochain vaisseau français, commandé par Bois-Lecomte, venu le 9 mars 1556 apporter quelques renforts à la petite colonie. Comme dit Reuben C. Cholakian auquel j'emprunte ces détails sur le séjour brésilien de Thevet : "...it is a question of some contention among scholars just how much he really saw of the New World".

On peut se le demander en effet! D'autant que les Français s'étaient installés dans l'île déserte de Guanabara, en face du futur emplacement de Rio et n'eurent de contact avec les Indiens qu'au cours d'expéditions destinées à recruter des travailleurs indigènes. J'insiste là-dessus parce que les descriptions de Thevet sont extrêmement circonstanciées et pourraient donner le change sur sa connaissance réelle du monde amérindien.

Quoi qu'il en soit, dès son retour, Thevet publiait (en 1557) ses Singularitez de la France Antarctique. Ce livre connaissait aussitôt un grand succès de librairie. La cour s'intéressa à lui et sous Catherine de Médicis, il devint l'Historiographe et le Garde des Curiosités du Roi. C'est en cette qualité qu'il rédige et publie en 1575 sa Cosmographie universelle où la description du Brésil et des Brésiliens tient une place importante.

Comme les Singularitez, la Cosmographie Universelle était illustrée de bois gravés. Il s'agit souvent d'ailleurs dans l'un et l'autre ouvrage des mêmes illustrations, parfois avec des modifications mineures.

"The same blocks were used, sometimes in later states, for some of the illustrations while others were recut on new blocks and still others were redone as significantly different versions but incorporating earlier elements".

On ignore qui est l'auteur de ces gravures. Thevet affirme lui avoir fourni des "pourtraicts au naturel faits d'après le créon qu'il en a rapporté de dessus les lieux". C'est possible. Mais qui a fait les gravures elles-mêmes? Jean Cousin comme le pensait Gaffarel? un graveur italien influencé par les Carraches, comme le pensait Gilbert Chinard ? Nous ne le saurons sans doute jamais.

William C. Sturtevant, "First Visual Images of Native America", dans F. Chiappelli, First Images of America, University of California Press, 1976, vol. I, p. 451, n. 42.

 

Collaboration

GAGNON François-Marc, professeur émérite, département d'histoire de l'art, Université de Montréal.
GAUVIN Jean-François, Conservateur des collections scientifiques, Musée Stewart au Fort de l'île Sainte-Hélène, Montréal.
GLOVER William, Director, The Granger Collection, 381 Park Avenue South, New York, NY 10016/USA.
PICKERING Keith.
VAN GENT Robert H., Utrecht.
 

Web

Arnett, Bill, "Ptolemy, the Man" and "Ptolemy's Supper Club", Students for the Exploration and Developtment of Space, Hosted by the University of Arizona Chapter at the Lunar and Planetary Laboratory.
"Figure 3.10: Ptolemy", Universe Website, University of Colorado.
Hudon, Daniel, Timeline, University of Toronto, Department of Astronomy.
O'Connor, John J. and Edmund F. Robertson, "Claudius Ptolemy", The MacTutor History of Mathematics Archive, University of Saint Andrews, Scotland, School of Mathematics and Statistics, April 1999.
Ptolemy 0.5.1 Users Manual, University of California.
Van Helden, Albert, and Elizabeth Burr, "Other Scientists", Galileo Project, Houston (TX), Rice University.
 

Biblio

Freiherr 1898 - Freiherr von Schweiger-Lerchenfeld, Amand, Atlas der Himmelskunde auf Grundlage der Ergebnisse der coelestischen Photographie, Vienna/Pest/Leipzig, A. Hartleben's Verlag, 1898.
Heuer 1972 - Heuer, Kenneth, City of The Stargazers: The Rise and Fall of Ancient Alexandria, New York, Charles Scribner's Sons, 1972, p. 119, 123.
Newton 1977 - R. R. Newton, The Crime of Claudius Ptolemy, Town unknown, Johns Hopkins University Press, 1977.
Thevet 1973 - Thevet, André, with an introduction by Rouben C. Cholakian, Les vrais pourtraits et vies des hommes illustres (1584), A facsimile reproduction, Delmar (N.Y.), Scholars' Facsimiles & Reprints, 1973, 2 vol., xiv p., 664 l. (i.e. 1328 p.), ill., 23 cm.
 
mise à jour le 16 janvier 2001

Ptolemy Ptolémée

Ptolemaeus

web Robert DEROME