L'histoire de la langue

La linguistique historique cherche à comprendre comment les langues évoluent. Plusieurs orientations de recherches font partie de ce grand domaine traditionnel.
 

L'étude des textes anciens

On peut s'intéresser à l'histoire d'une langue dans le but de mieux comprendre les textes anciens. Par exemple, le français a beaucoup évolué entre les premiers textes au dixième siècle et nos jours. Les changements sont si importants qu'un lecteur non averti a beaucoup de difficulté à comprendre la phrase suivante, datant du treizième siècle:
A lui amer estoit si buen
qu'a mon cuer prenoie le suen.
(La chastelaine de Vergi 797-8, cité par Foulet 1919, §177)
L'importance des changements qui ont eu lieu dans la langue au cours des siècles soulève directement la question suivante: qu'est-ce qui a changé exactement, et pourquoi? Pour répondre à ces questions, il est nécessaire d'avoir une bonne connaissance de la grammaire de l'ancienne langue et des diverses grammaires qui lui ont succédé, jusqu'au français moderne.
 

Le changement linguistique

Le fait que le changement linguistique existe soulève une question fondamentale: Puisque les enfants apprennent la langue de leurs parents, comment se fait-il que les langues évoluent? Répondre à cette question requiert des réponses aux questions suivantes: D'où viennent les changements? Qui les initie? Quelles sont leurs causes linguistiques? Comment le changement se répand-il dans la société?
Pour développer une théorie du changement linguistique, il faut donc s'intéresser aux théories de l'apprentissage du langage et de l'utilisation d'une langue dans une société.

Un courant de recherche très particulier dans le contexte de la linguistique historique est la recherche de la filiation entre les langues et, à la limite, de la langue-mère. Par recoupements entre les langues, on peut découvrir les filiations entre les langues. Par exemple, on sait que les langues romanes, comme le français, l'espagnol, le portugais et l'italien moderne, sont des développements distincts du latin, qui est lui-même un développement d'une langue plus ancienne, l'indo-européen. Certains chercheurs pensent qu'en poursuivant ces types de recoupements assez loin, on pourra découvrir des aspects de la première langue parlée par les être humains.
 

Pour en savoir plus:

Laboratoire de français ancien, Université d'Ottawa
Is English changing?